Direkt zum Inhalt | Direkt zur Navigation

Werner-von-Siemens-Gymnasium
Benutzerspezifische Werkzeuge
Sie sind hier: Startseite / Austausch / Kursfahrten / Genf 2012

Genf 2012

Samedi, le 22 septembre 2012 - notre première journée

 

Samedi, 5:30h: les classes de chimie, de physique, de mathématiques et de français

commencent leur voyage vers Genève. Accompagnés par Madame Kantelberg, Madame Mahlmeister et Monsieur Heller, nous arrivons à notre auberge de jeunesse, bien située au centre-ville et près du lac Léman , vers 10 heures du matin.

Après une petite pause, la visite de Genève est organisée en deux parties: l‘une en français et l‘autre en allemand.

La guide nous montre l’histoire de Genève marquée par les influences du réformateur Jean Calvin qui a développé Genève en fondant «l' Académie de Genève» en 1559.

 

Le soir tout le groupe fait une promenade jusqu‘au symbole de Genève, « Le jet d‘eau », qui est le plus grand jet d’eau du monde. Il utilise environ 500 litres d’eau par seconde et est illuminé le soir.

 

En résumé, ce premier jour nous a donné une impression générale de Genève et de son histoire.

 

Kimian Gützkow et Leon Strachewski, J12 (2012/2013)

 

 

 

Dimanche, le 23 septembre 2012 – La visite du Musée de la Reforme, de la Cathédrale, de la site archéologique et de la maison Tavel

 

 

Comme c’était dimanche, on a pu dormir plus longuement une seule fois pendant notre voyage, alors on a pris le petit déjeuner à 8 heures 30 et à notre surprise il y avait plus à manger qu’on nous avait annoncé.

Après une petite dispute avec la prof sur la ponctualité, on est allés au tram pour visiter le Musée de la Reforme. Les différentes chambres nous présentaient des thèmes comme la musique ou la littérature dans le calvinisme et on avait un audio-guide pour mieux comprendre le calvinisme, enfin on a même vu un petit film sur ce sujet et c’était très informatif.

Puis on est allés à la cathédrale près du musée et cette fois même tout en haut sur la tour. Il faisait beau et alors on avait une vue fantastique sur toute la ville, le lac ainsi que sur les montagnes dans la périphérie. Pour moi, c’était un point culminant du voyage.

Sous la cathédrale, il y a un site archéologique qu’on peut visiter avec des audio-guides, c’était notre point suivant du programme. Les informations sur la construction architecturale de la cathédrale et la crypte étaient très détaillées.

 

 

Enfin on avait une pause pendant laquelle nous avons fait beaucoup de photos qui nous montrent en train de sauter sur l’escalier de la cathédrale.

Le dernier musée pour cette journée était la maison Tavel, une maison presque conservée du temps de Calvin qui appartenait à une famille aisée. A l’aide d’un cahier informatif on pouvait bien s’imaginer la vie de ce temps.

Finalement nous étions très crevés après avoir visité trois musées et alors très heureux d’avoir du temps libre. Selon moi, la visite était surchargée d’informations et je n’ai pu garder que quelques aspects importants en mémoire. Lea, Julia et moi, nous avons passé le reste de la journée sur ’’notre’’ passerelle où nous avons rencontré les élèves des cours de sciences naturelles.

A 18 heures 30, il y avait le dîner et quand il faisait nuit nous sommes allés au jet d’eau illuminé avec tout notre groupe. L’eau jaillit 140 mètres vers le ciel ce qui est très impressionnant quand on se trouve directement à côté!!

Arrivés à l’auberge de jeunesse nous étions trop fatigués pour faire autre chose que dormir parce que cette première journée était vraiment accaparante!!

 

Mara Arnold, J12 (2012 /2013)

 

 

Lundi, le 24 septembre 2012 – La visite de Carouge

 

L’activité au programme de cette journée devait être un point culminant: monter à pied en télépherique sur le mont Salève…

MAIS …

Comme il pleuvait à verse et qu’il ne faisait pas du tout beau, on ne pouvait pas y aller. C’est pourquoi les professeurs ont décidé d’aller visiter le quartier de Carouge qui d’après le guide touristique devait être un des quartiers les plus jolis de Genève.

A 10 heures environ, on s’est retrouvés tous dans le foyer (les cours d’aprofondissement de mathematiques et de chimie aussi). Pour aller à Carouge il fallait prendre deux tram différents.

Enfin arivés on avait deux heures pour faire un tour et regarder les curiosités. Moi personellement, je trouve que Carouge est un beau quartier mais ce temps fou nous a gaché un peu notre plaisir, en plus malheureusement tous les magasins étaient fermés parce qu’on était lundi.

 

Lea-Charlotte Sugue et Julia Herold, J12 (2012 / 2013)

 

 

Mardi, le 25 septembre 2012 : La visite de l’ONU

 

Ce matin, nous nous sommes levés plus tôt que normalement parce que quelques-uns parmi nous voulaient faire du jogging avant le petit-déjeuner. Mon groupe, cinq personnes, a fait le tour jusqu’au Jet d’eau au bord du lac.
C’était bien, mais il faisait un peu froid, tout était encore éclairé, il était 6 heures 15 et faisait encore sombre.

Après notre retour, il nous fallait nous dépêcher puisque c’était l’anniversaire de Mme Kantelberg et il nous fallait encore allumer toutes les petites bougies au tour du gâteau, acheté la veille.

Puis, nous avons chanté «Joyeux Anniversaire» et Mme Kantelberg était contente, ce qu’elle a prouvé en faisant la bise à chaque élève du cours de Français, une réaction imprévue pour nous tous.

A 8 heures 30, tout le groupe est parti vers l’ONU qui se trouve dans le Palais des Nations environ une demie heure de trajet de l’auberge de jeunesse. Heureusement, le temps s’était amélioré depuis lundi parce qu’il nous fallait attendre longtemps devant l’entrée. Après un contrôle de sécurité, notre groupe était partagé en deux parties, les élèves des cours de sciences naturelles de M. Heller et Mme Mahlmeister avaient une visite guidée en allemand et nous en français naturellement.

Les explications de la guide étaient bien compréhensibles et nous avons beaucoup appris sur le travail de l’ONU et toutes les différentes salles ayant beaucoup de fonctions spécifiques.
Malheureusement, la visite s’est passée très vite. Elle a duré seulement une heure environ ce qui était trop court à notre avis. Même si nous n’arons pas beaucoup de temps, nous avons pris beaucoup de photos de tout, sauf de la salle des droits de l’homme où il y avait une séance. Là, on a vu des représentants, envoyés par leurs pays, qui présentaient pendant quelques minutes (visibles sur un grand écran) la position de leurs pays.

En somme, la visite de l’ONU m’a beaucoup plu et pour moi c’était la curiosité la plus intéressante qu’on ait visitée à cause de l’actualité et des bonnes explications de notre guide française.

Carola Geitner, J12 (2012/2013)

 

L’après-midi du 25 septembre 2012 : La visite du jardin botanique et du musée de l’histoire et del’art

 

Après la visite de l'ONU nous nous sommes allés au jardin botanique ce qui nous a pris 20 minutes , parce que d'abord nous nous sommes égarés.

Le jardin est divisé en deux régions. Une est seulement un espace vert avec quelques arbres et dans l'autre il y a beaucoup de différentes fleurs et plantes. En plus, il y avait des enclos avec de différents animaux.

 

Puis, il a commencé à pleuvoir et nous sommes allés dans un restaurant. Quand il a cessé de pleuvoir nous avons pris le bus pour nous rendre au musée de l'histoire et l'art. C'est un grand musée avec plus de cinq étages , mais nous avons seulement visité l'étage de l'art. C'était très beau! Il y avait des tableaux de la Renaissance mais aussi des sculptures très modernes. Ensuite nous avions du temps libre pour par exemple aller au centre-ville.

 

Roberto Mönius, J12 (2012 / 2013)

 

 

Mercredi, le 26 Septembre 2012: Le CERN - Conseil européen pour la recherche nucléaire

 

 

Mercredi, le 26 septembre 2012, nous avons visité le CERN, Conseil européen pour la recherche nucléaire.

Le CERN est un laboratoire où les scientifiques travaillent pour étudier les constituants élémentaires de la matière et les forces qui les relient.

 

« Au CERN, les physiciens explorent la matière à l´aide d´accélérateurs de particules. Ces machines accélèrent des faisceaux de particules et les font entrer en collision, ou les projettent sur des cibles, afin de recréer les conditions d´énergie intense des premiers instants de l´Univers.

Ce laboratoire est le plus grand centre de recherche en physique des particules du monde, avec plusieurs accélérateurs interconnectés qui fournissent une myriade de particules différentes à de nombreuses expériences », nous a expliqué un professeur de physique qui travaille dans le centre depuis 20 ans.

 

Cet établissement travaille sur plusieurs projets sur des protons, électrons et d´autres molécules. Le World Wide Web est aussi un des projets qui est formé au CERN pour aider les physiciens du monde entier à communiquer plus vite et à gagner des chiffres et des résultats plus précis.

 

Nous avons visité le centre du CERN, le plus grand établissement des laboratoires, appelé ATLAS, un musée sur des molécules et une des cinq stations pour dévaler jusqu´au centre d´informations sous la terre, appelée CMS.

 

Des professeurs de physique qui y travaillent nous ont expliqué tout sur le CERN de manière très intensive et détaillée.

Après une pause, nous avons visité encore « l´Univers de particules » qui est aussi un musée, correspondant avec le CERN. Là-bas, nous avons gagné une impression de l´évolution de la terre. Cette exposition est présenté d´une façon très moderne. Il y avait aussi une présentation virtuelle.

 

Ce jour était très intéressant pour moi et j´ai bien compris le système du CERN et ces projets.

Je recommande cette excursion aux élèves des prochains cours qui visiteront Genève.

 

Charleen Manke, J12 (2012 /2013)

 

 

Jeudi, le 27 septembre 2012 - Le jour du départ

 

Pour la plupart d’entre nous, ce jour a commencé plus tôt que d’habitude. La dernière nuit était pleine de conversations et nous n’avions pas beaucoup dormi.

Le matin, nous avons pris notre petit - déjeuner, le dernier repas à l’auberge de jeunesse. Après, nous avons fait nos valises et nettoyé nos chambres.

A 10 heures, on a rassemblé les valises et on les a mis à la cave parce que nous avons voulu visiter le Musée d’Horlogerie avant notre départ..

Pour aller au Musée d’Horlogerie nous avons utilisé le tram. Quand nous y sommes arrivés, nous avons dû constater que le musée n’ouvrait malheureusement qu’à 14 heures. A cause de cela, la classe de français est partie d’abord à l’espace Rousseau.

Là, le petit musée nous a offert une visite avec un audio - guide. La visite a duré 25 minutes pendant lesquelles nous avons écouté des faits de la vie et de l’œuvre de Jean - Jaques Rousseau. Puis, nous avions du temps libre jusqu’ à  14 heures. Les filles ont acheté leurs derniers souvenirs, principalement du chocolat suisse auquel nous avions pris goût.

A 14 heures, ma classe et celles des sciences naturelles sont entrées au Musée d’Horlogerie de Patek Philippe.

Au rez - de - chaussée, on pouvait voir les machines à fabriquer les montres. Un homme gentil, mécanicien et restaurateur, nous a parlé de son travail et a expliqué le fonctionnement des machines exposées.

Par hasard, il y avait une exposition temporaire au troisième étage : elle présentait les montres des ancêtres de Jean - Jaques Rousseau qui étaient des horlogers.

Au premier et deuxième étage, on pouvait voir l’exposition des montres faites d’or, d’argent et de diamants. La précision, la créativité et l’investissement dont avaient fait preuve les artisans étaient vraiment impressionnants. La matière, la peine et le savoir qu’elles renferment rendent ces montres exceptionnelles d’une valeur inestimable. On pourrait dire: «C’est du grand art!». Personnellement, j’étais fascinée par la diversité des couleurs des œuvres et de l’habilité des artisans.

Dommage qu’on n’y soit pas y restés plus longtemps !

Enfin, nous avions encore du temps libre. La majorité d’entre nous s’est détendue au bord du lac, près du petit phare blanc. Malheureusement, il a commencé à pleuvoir et petit à petit le groupe s’est reformé à l’auberge de jeunesse, rue de Rothschild.

Là, nous avons attendu le beau temps jusqu’au départ pour l’aéroport.

A 18 heures 30, nous sommes partis. Le tram nous a conduit à la Gare Cornavin où on a pris le train régional vers l’aéroport.

Après être arrivés, nous nous sommes fait enregistrer par nous-mêmes au guichet de « web check-in ». Quelques - uns avaient des difficultés.

En écoutant de la musique et en discutant avec les autres, on a attendu le décollage.

Notre vol avait 10 minutes de retard.

C`était un vol sans problèmes durant lequel nous nous sommes détendus et on a parlé avec Mme Kantelberg de nos expériences durant le voyage d’études et durant les deux premiers semestres de cours d’approfondissement.

Une fois atterris à Berlin, nous sommes rentrés fatigués mais contents à la maison.

 

En tout, cette excursion était intéressante et amusante.

Alina Dreher, J12 (2012 /2013)